Bonjour Visiteur! | S'identifier ou S'inscrire

Courtage d’assurances : les ambitions africaines d’AXA Africa Speciality Risks

Edition Number: 
1245
Mikir Shan
Mikir Shan, Chief Executive Officer d’AXA Africa Speciality Risks
From Date: 
Lundi 8 Août 2016
To Date: 
Lundi 8 Août 2016

Devenir l’un des acteurs majeurs dans le courtage d’assurances sur le continent. C’est l’objectif affiché par AXA Africa Speciality Risks, qui a réuni en fin de semaine dernière un parterre d’invités pour procéder au lancement officiel de sa nouvelle activité. L’entreprise, qui a lancé ses opérations en mai dernier, s’apprête à passer à la vitesse supérieure. Pour ce faire, elle s’est associée à deux poids lourds de l’assurance, Llyods et Chaucer. Si les bureaux de la société sont basés à Maurice, c’est bien dans les pays du continent africain que se concentreront les activités d’AXA Africa Speciality Risks. «Nous avons choisi d’implanter nos bureaux à Maurice car l’île est en bonne voie pour devenir un centre financier international», explique Mikir Shan, Chief Executive Officer d’AXA Africa Speciality Risks.

Pour mener à bien ses activités d’assurance de spécialités en Afrique, la nouvelle structure s’appuiera sur le réseau d’AXA, déjà présente dans huit pays africains : Algérie (assurance dommages, vie, épargne, retraite), Cameroun (dommages), Côte d’Ivoire (dommages), Égypte (vie, épargne, retraite), Gabon (dommages), Maroc (dommages, vie, épargne, retraite) et Sénégal (dommages).

Pour Mikir Shan, plusieurs facteurs ont poussé AXA Africa Speciality Risks à partir à la conquête du marché africain. «Le continent africain connaît une croissance exponentielle. Nous avons jugé opportun de nous lancer maintenant, notamment au vu des importants projets d’infrastructures en cours sur le continent. Nous proposons donc pour ces projets d’envergure des assurances spécialisées que les assureurs traditionnels n’offrent pas, tels que les assurances pour prévenir les risques politiques», souligne Mikir Shan. Et de faire ressortir que les produits d’AXA Africa Speciality Risks suscitent l’intérêt des clients à Maurice et outre-mer.

«Après trois mois d’opération, je peux dire que nos activités progressent au-delà de nos prévisions. Nous sommes très satisfaits», ajoute-t-il. Afin d’attirer de potentiels clients, AXA Africa Speciality Risks mise sur des couvertures d’assurance sur mesure pour mieux répondre à leurs besoins. L’entreprise prévoit de se développer rapidement et d’employer davantage de Mauriciens dans les mois à venir.

Rubrique: 
1

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Les autres magazines de Business Publications Ltd