Bonjour Visiteur! | S'identifier ou S'inscrire

Elytis : Devialet, le son à la française

Edition Number: 
1310
elytis techno
From Date: 
Mercredi 1 Novembre 2017
To Date: 
Mardi 7 Novembre 2017

La société française Devialet estdevenue en quelques années, grâce à ses amplificateurs haut de gamme et son enceinte connectée Phantom, la nouvelle référence du son. Elle a trouvé en Elytis un partenaire de choix pour la représentation de sa marque sur le marché mauricien.

Faire découvrir la marque Devialet aux Mauriciens. C’est l’objectif que s’est fixé Elytis, société du Groupe Leal spécialisée dans la distribution de logiciels et de matériel informatique à Maurice, dans l’océan Indien et en Afrique subsaharienne. «Notre philosophie a toujours été de privilégier la distribution de marques leaders dans leurs domaines respectifs. Et c’est naturellement que la société a conclu un contrat de distribution avec la marque française créatrice de l’enceinte avec ‘le meilleur son au monde’», explique Vincent Bourelly, Chief Operating Officer d’Elytis.

Fondée et basée à Paris, Devialet est aujourd’hui le leader international des amplificateurs sonores de très haut niveau. Une position de leadership conquise seulement cinq ans après le lancement de son tout premier produit. Ce succès a été bâti grâce à la succession d’inventions radicales et marquantes dans l’ingénierie du son.

En 2015, les ingénieurs Devialet bouleversent le marché avec le lancement de Phantom. Phantom est un Implosive Sound Center, c’est-à-dire, un système qui réceptionne par wi-fi la musique des sources habituelles (Smartphone, tablette, ordinateur, etc.), traite le signal et émet le son à la place des traditionnelles enceintes. Considéré comme le meilleur sound system au monde, il intègre des technologies révolutionnaires de traitement et d’émission du son. Le son ultra-dense à impact physique émis par Phantom est d’une rare puissance (4 500W) et d’une grande clarté.

Dix ans de recherche et de développement

«Phantom est disponible en trois versions – Phantom, PhantomSilver et Phantom Gold – et s’adresse aux amateurs et passionnés de musique et du son, qu’ils soient des particuliers ou des professionnels. Phantom remplace ainsi les chaînes, les docks, le home cinema et même les enceintes», résume Vincent Bourelly. Ainsi, Phantom peut jouer seul ou connecté à d’autres Phantom, en multi-room dans toute la maison. Le prix commence à Rs 60 000 et grimpe jusqu’à Rs 106 000 pour le Phantom Gold.

À savoir que Phantom est le fruit de dix ans de recherche et de développement au sein des Laboratoires Devialet et embarque plus de 100 brevets. Bien que complexe à l’intérieur, ce système est l’expression même de la simplicité et de l’élégance à l’extérieur. Il est contrôlé par l’application SPARK et orchestré par DIALOG, un routeur audio intelligent qui permet de créer une expérience inédite d’architecture multi-appareil.

Par ailleurs, au cœur de Phantom se trouve ce qui a fait de Devialet l’entreprise la plus récompensée de l’histoire de l’audio : l’ADH Intelligence. L’ADH Intelligence est l’invention révolutionnaire qui modifie en profondeur l’amplification, en réussissant pour la première fois l’hybridation des technologies digitale et analogique. Ainsi, on obtient toute la puissance de l’une avec la précision absolue de l’autre. Ce qui donne un son plus puissant, mieux défini et sans distorsions. La technologie SAM Processing est ensuite utilisée pour contrôler les haut-parleurs, reproduisant exactement la pression acoustique enregistrée par le microphone.

Ensemble, l’ADH Intelligence et SAM Processing constituent le seul moteur au monde capable de faire fonctionner ce qui rend Phantom implosif : le Heart Bass Implosion (HBI). L’HBI est donc constitué de deux haut-parleurs de grave à haut débattement latéral exclusifs à Devialet, se déplaçant en parfaite symétrie de manière à créer un son ultra-dense à impact physique jamais atteint auparavant.

Eve Fidèle
Rubrique: 
1

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Les autres magazines de Business Publications Ltd