Bonjour Visiteur! | S'identifier ou S'inscrire

JemCall: dynamiser le marché des appels internationaux

Edition Number: 
1127
Jemcall s’appuie sur une jeune équipe d’environ 25 employés.
From Date: 
Mercredi 9 Avril 2014
To Date: 
Mardi 15 Avril 2014

La compagnie nouvellement créée propose des forfaits hautement concurrentiels sur les appels à destination de l’étranger. L’objectif affiché étant de relancer la compétitivité sur ce créneau.

« JemCall est née de cette idée que les tarifs vers l’international, à Maurice, sont excessivement chers », révèle d’emblée José Esteves, Chief Executive Officer (CEO) de la compagnie spécialisée en téléphonie, opérationnelle depuis la fin du mois de mars. Ce projet, en gestation depuis deux ans, a donc pour ambition de relancer la concurrence dans ce domaine.

Jetant un regard en arrière, José Esteves explique qu’il compte de nombreuses années d’expérience dans les télécommunications en Europe. « J’ai travaillé pour les plus grands opérateurs en France, notamment Free, connu comme étant le précurseur sur le plan des télécoms à l’île Maurice », dit-il. Or, en posant ses valises chez nous, il y a quatre ans, il se rend compte que cela revient très cher de passer des appels à l’étranger. Également à la tête d’une compagnie, Egallys, qui évoluait déjà dans la sphère du Business Process Outsourcing (BPO) et de l’informatique, José Esteves décide donc, en 2012, de s’intéresser de plus près à la téléphonie et soumet une demande de permis d’opération en ce sens à l’Information and Communication Technologies Authority (ICTA). Une autre raison l’incite à vouloir s’engager dans cette voie, celle du manque de compétitivité sur le marché local. Aussi l’un des objectifs de JemCall est-il de changer cet état de choses. Pour cela, l’entreprise mise beaucoup sur les tarifs qu’elle propose...

À lire la suite dans l'édition papier

Shareenah Kalla
Rubrique: 
1

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Les autres magazines de Business Publications Ltd