Bonjour Visiteur! | S'identifier ou S'inscrire

La cuisine moderne s’équipe

Edition Number: 
1313
Business Files Cuisine
From Date: 
Mercredi 22 Novembre 2017
To Date: 
Mardi 28 Novembre 2017

Un décor minimaliste, des meubles sans poignées, des robots de cuisine plus design, de l’électroménager énergétiquement plus efficient. La cuisine se modernise continuellement au profit de ceux et celles en quête d’une cuisine de démonstration, fonctionnelle et esthétique.

À l’ère de la cuisine équipée, les robots, les concepteurs-installateurs d’infrastructures et les fournisseurs d’ustensiles et d’accessoires sont rois. Passée du statut de pièce commune et utilitaire à pièce à vivre, la cuisine ne cesse de se moderniser dans l’idée d’apporter toujours plus de fonctionnalité, de simplification dans la cuisson, le rangement et le nettoyage, ainsi que de l’esthétique. La tendance s’axe en ce moment sur un décor minimaliste et lisse, avec des meubles sans poignées.

Master Chef, Top Chef, Le Meilleur Pâtissier, Hell’s Kitchen… sont autant d’émissions qui influencent les choix et déterminent les tendances pour tout ce qui concerne la cuisine, autant le lieu que les savoureux mets qui s’y préparent. En élevant des passionnés de cuisine lambda en professionnels de la cuisine au cours d’épiques et séduisants concours de talents télévisés, ils ont renforcé l’envie de bon nombre de personnes de vouloir replacer la cuisine au cœur de la maisonnée. L’ouverture est de mise à la fois pour exposer ses talents de chef à domicile, que pour exposer ses bons goûts en matière de décoration et d’aménagement de sa cuisine. «La nouvelle tendance est à l’ouverture des cuisines sur les autres pièces de vie», disait Lahcen Laaboudi, directeur d’Ixina Mauritius, franchise domestique du cuisiniste allemand, lors d’un récent entretien avec Business Magazine.

D’ailleurs, dans le segment commercial du marché de la cuisine, le milieu hôtelier particulièrement, la tendance est également axée sur des cuisines d’exposition. «‘Show’, ‘Live’, ‘display’, kitchen sont les termes qui reviennent pour se référer à ce type des cuisine en grande demande», fait part Clément Lan, directeur de Fortress, fournisseur d’équipements de cuisine professionnels et domestiques.

Transparente, ergonomique, de plus en plus fonctionnelle et astucieuse, l’idée de la cuisine moderne est réfléchie comme un îlot d’esthétique, d’efficience de temps et d’espace, pour que la cuisson et le nettoyage soient simplifiés. Tout un programme auquel un nombre croissant de Mauriciens rêvent d’adhérer. «Le potentiel client est grand ; le pic n’est pas encore atteint», souligne d’ailleurs Julien Zorrilla, de Mobalpa Ile Maurice, franchise locale du cuisiniste français.

Le potentiel réel ou estimé de ce marché domestique va de pair avec une compétition accrue. Il n’y a pas moins de dix marques de cuisinistes européens qui se sont implantées ou qui ont démarré leurs activités à l’île Maurice, ces huit dernières années. Sans compter les marques locales de cuisinistes existantes et émergentes, les fabricants de mobilier de cuisine, les concepteurs de plans de travail et poseurs de crédences.

Cuisines au décor minimaliste

La demande penche de plus en plus d’ailleurs vers les cuisines tout équipées : plan de travail aéré et fluide, crédence esthétique et fonctionnelle, électroménager et robots de cuisine efficients et innovants, meubles de rangement modulaires et intelligents, coin repas confortable… Cette idée de la cuisine est ancrée dans une tendance de décor minimaliste, des surfaces de rangement ‘sans poignées’, actuellement, fait ressortir Clément Lan. «Les meubles sans poignées avec de gros volumes de rangement en partie basse constituent la tendance du moment. Les meubles dits fonctionnels ou intelligents requièrent en général un investissement conséquent, et ne font donc pas forcément partie de l’ensemble conçu pour la grande partie des projets», corrobore Julien Zorilla.

Outre le style épuré, la cuisine ‘totally design’ est aussi en vogue. Il n’y a qu’à voir aujourd’hui les bijoux d’innovation en matière de design que sont les machines à café, les contours sculptés des robots de cuisine, les couleurs pétantes des ustensiles, le travail d’orfèvre des contenants issus de l’art de la table, la modularité des petits accessoires de cuisine… Le Manager de Mobalpa Ile Maurice est d’avis que le bois reviendra très vite à la mode pour les finitions du mobilier de rangement. Comme la mode vestimentaire, «on parle de cycle et de retour générationnel», fait-il ressortir.

Une clientèle de particuliers d’un fort pouvoir d’achat, âgés de 50 ans à monter, et de jeunes professionnels se présentent, d’après les observations du directeur de Fortress, comme la clientèle de prédilection de ce marché de la cuisine moderne. Pour le secteur domestique, la clientèle locale (représentant 50 % du marché de la cuisine moderne) augmente le taux de rénovation, compte tenu de la cherté des terrains à vendre, indique Julien Zorrilla.

 «L’autre partie du marché est constituée de nouvelles constructions destinées à 25 % aux résidents mauriciens et 25 % aux résidents non mauriciens», dit-il. Un grand nombre de projets d’aménagement de cuisines est prévu pour 2018. De type PDS, ils sont destinés aux résidents locaux, mais non mauriciens, poursuit notre interlocuteur.

Dans sa globalité, le marché de la cuisine moderne et équipée se porte bien, nous confie le directeur de Fortress. Fort de ses 17 années de métier dans ce secteur, il est d’avis que la demande est dynamique pour l’électroménager et les robots de cuisine aussi bien dans le segment corporate-hôtelier, que pour le marché domestique.

Poumon nouveau de la maison, la cuisine de notre temps ventile les autres pièces à vivre. On y cuisine de manière optimale, on y mange, on y partage des moments entre proches, et on y fait l’étalage en même temps de la beauté d’un aménagement réfléchi.

Joanna Seenayen
Rubrique: 
1

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Les autres magazines de Business Publications Ltd