Bonjour Visiteur! | S'identifier ou S'inscrire

La Rushmore Business School privilégie la filière financière et bancaire

Edition Number: 
1209
Rushmore Business School Financière bancaire
From Date: 
Mercredi 11 Novembre 2015
To Date: 
Mardi 17 Novembre 2015

L’établissement d’éducation tertiaire situé à Quatre-Bornes s’est associé à ifs University College de Grande-Bretagne afin d’offrir, à partir de février 2016, neuf programmes d’études axés sur le secteur financier et bancaire.

«MSc in Banking Practice and Management», «Diploma in Mortgage Advice and Practice», «Diploma for Financial Advisers», «Certificate in Business Banking and Conduct»… Tels sont quelques-uns des neuf programmes d’études lancés par la Rushmore Business School, à Quatre-Bornes, depuis le mois de septembre, en partenariat avec ifs University College de Grande-Bretagne. Ces cours visent à répondre aux besoin du secteur financier et bancaire à Maurice et dans la région africaine.

Ce partenariat avec ifs University College est «inédit», affirme Priya Ramluggun-Essoo, Head of Business Development à la Rushmore Business School. Riche d’une expérience de plus de 130 ans, l’institution britannique était anciennement connue comme le Chartered Institute of Bankers et s’est forgé une solide réputation en matière d’«industry-leading professional education» dans la filière financière et bancaire.

D’ailleurs, ifs University College se présente lui-même comme détenant une renommée inégalée dans le secteur financier et bancaire au vu des diplômés «of the highest calibre» qui sont issus de l’institution. Ceux-ci possèdent une connaissance détaillée du secteur où ils sont appelés à opérer et les compétences
pratiques requises pour faciliter leur adaptation dans le contexte professionnel.

À l’occasion du lancement du partenariat entre ifs University College et la Rushmore Business School, le Dr Nittin Essoo, directeur de l’établissement d’éducation tertiaire mauricien, n’a pas manqué de souligner que cette initiative fait partie d’une stratégie qui consiste à créer à Rushmore une faculté financière et bancaire novatrice, «suivant des discussions de haut niveau avec des acteurs de l’industrie».

Le Dr Nittin Essoo a aussi mis l’accent sur le fait que «l’intention stratégique de la Rushmore Business School est d’offrir des programmes d’études dans des ‘niche areas’, pour aider à relever les challenges des secteurs économiques clés de Maurice et de la région africaine». Le directeur de l’établissement mauricien est d’avis que ce nouveau partenariat avec ifs University College «est un témoignage de l’orientation qualitative et philosophique adoptée par la Rushmore Business School». Se projetant dans l’avenir, il ajoute : «Nous prévoyons de développer davantage le partenariat avec une approche consultative pour fournir des solutions au secteur financier et bancaire». Il est à noter que le partenariat entre ifs University College et la Rushmore Business School touche, outre l’île Maurice, une douzaine de pays d’Afrique, ainsi que les pays de l’océan Indien. Sont concernés, par exemple, la Tanzanie, le Kenya, l’Afrique du Sud et le Rwanda.

La priorité de la Rushmore Business School est d’offrir dans un premier temps un maximum de cours professionnels, concède la Head of Business Development. De ce fait, parmi les neuf programmes lancés, seul le MSc in Banking Practice and Management consiste en des cours académiques et le contenu de ce programme d’études s’échelonne sur deux ans.

S’agissant des formations professionnelles, elles sont dispensées sur une période allant de six mois à un an pour les «certificates» ou d’un an pour les «diplomas». Elles visent à affiner les connaissances des cadres évoluant déjà dans le secteur financier et bancaire. Ils pourront ainsi décrocher un diplôme reconnu dans leur domaine de compétences tout en acquérant «le bon mélange d’aptitudes requises pour opérer dans l’écosystème financier et bancaire».

Les cours offerts conjointement par la Rushmore Business School et ifs University College débuteront en février et en septembre 2016. Les frais de scolarité pour les cours menant à des diplômes s’inscrivent dans une fourchette de prix allant de Rs 60 000 à Rs 75 000, ceux menant à des certificats coûtent eux entre Rs 30 000 et Rs 50 000 et les «full tuition fees» du MSc s’élèvent à Rs 432 000.

Joanna Seenayen
Rubrique: 
1

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage (spam).
Les autres magazines de Business Publications Ltd