Bonjour Visiteur! | S'identifier ou S'inscrire

Business Files

Fintech

À travers le monde, la Fintech connaît une croissance exponentielle. Or, à Maurice, le secteur financier non bancaire, confiné dans une forme de léthargie, n’a pas été suffisamment réactif.

blanchisserie industrielle

La croissance continue dans les prestations hôtelières depuis 2015 et l’expansion annoncée des unités de soins de santé publique représentent des opportunités pour le secteur local de la blanchisserie industrielle. Cela aussi longtemps que les enjeux auxquels les segments de ce marché sont confrontés n’effritent davantage leur marge de manœuvre.

produits laitiers

La consommation de produits laitiers s’inscrit dans la liste des produits essentiels des ménages mauriciens et internationaux. Si le marché demeure hautement compétitif, l’émergence d’une industrie locale propre à elle peine à décoller.

formation tertiaire

Le monde du travail a bien évolué avec de nouveaux métiers qui font régulièrement leur apparition. En conséquence, les compétences académiques classiques ne suffisent plus et les employeurs sont toujours en quête d’autres aptitudes. Une exigence à laquelle les universités et établissements d’études supérieures doivent impérativement répondre.

South Africa

Centuries old trade relations bind Mauritius and South Africa together. On the occasion of the South African national day, Freedom Day that is celebrated tomorrow, the 27th of April, Business Magazine focuses on the economic and diplomatic ties between our two countries.

Salon de la Maison et du Jardin

Tout pour la maison ! Le Salon de la maison et du jardin invite le visiteur à découvrir toute une pléiade de produits pendant les cinq jours d’exposition. Et comme à chaque nouvelle édition, les participants y prévoient bien des nouveautés outre les habituelles promotions au Centre Swami Vivekananda de Pailles.

banques d'affaires

Les banques sont désormais des partenaires à part entière des entreprises. Elles mettent à leur disposition non seulement des produits de financement basiques, mais aussi des solutions complexes et personnalisées en utilisant l’apport des nouvelles technologies dans une optique d’efficience financière.

thé et café

Nouvelles marques, nouveaux produits, nouveaux concepts. Le thé, le café ainsi que les infusions séduisent de plus en plus les consommateurs mauriciens, sans oublier le nombre grandissant d’étrangers qui visitent l’île. Entre les marques importées et celles produites localement, nombreux sont les opérateurs à vouloir tirer parti de ce dynamisme.

Property Development Scheme

Depuis pratiquement un an, l’IRS et le RES ont été remplacés par le Property Development Scheme. Ce nouveau régime vise à dynamiser l’immobilier de grand luxe et les investissements directs étrangers dans le pays. Néanmoins, les nombreux soubresauts de l’économie mondiale tendent à avoir des répercussions sur le PDS.

savoir-faire mauricien

Les articles d’habillement et accessoires, le poisson et les préparations à base de poisson, le sucre de canne, les perles et pierres précieuses et semi-précieuses, comme les prestations hôtelières et touristiques, symbolisent à l’étranger le savoir-faire et les acquis manufacturiers mauriciens. Pour autant, la perception et l’adhésion des consommateurs mauriciens aux produits manufacturés localement ont-elles évolué ?

produits pour bébé

Le bio surfe sur la vague porteuse du respect de la nature. Les bébés n’y échappent pas, ainsi que leurs mamans. Alimentation, produits de soin ou encore les couches, cette tendance a grandement gagné ce secteur et fait de plus en plus d’adeptes auprès de jeunes parents.

corps parapublics

Sans des corps parapublics adoptant les meilleures pratiques, Maurice pourra difficilement concrétiser son ambition de devenir une économie à revenu élevé à l’horizon 2030. Ces dernières années, avec les moyens de bord, certaines de ces agences d’État sont sorties de l’ombre en offrant un service à valeur ajoutée.

plomberie et robinetterie

Emboîtant le pas à la sophistication du marché de la construction ces dernières années, avec des bâtiments intelligents qui sortent de terre, le marché de la plomberie et de la robinetterie n’a eu le choix que de se moderniser sans cesse, avec de nouveaux designs et des produits innovants faisant leur apparition sur le marché à intervalles réguliers. Par ailleurs, pour pallier la rareté de l’eau, les équipements sont de plus faible débit tout en maintenant un grand confort d’utilisation. Constat.

construction

Après plusieurs années de vaches maigres, une grande partie des principaux acteurs engagés dans le secteur de la construction s’attendent à une nette amélioration dans les affaires, notamment sur les chantiers, cette année.

second oeuvre

Installation électrique, pose de fenêtres et de portes, travaux de peinture, entre autres, les sous-traitants du domaine de la construction se chargent de la touche finale à apporter à un bâtiment. Mais sauront-ils profiter de la croissance annoncée dans le secteur cette année ?

Vino Sookloll

Le CEO de FCBCREAD et président de l’Association of Communication Agencies of Mauritius (ACA) porte un regard critique sur les petites et moyennes entreprises. Le «branding» est souvent négligé. Pourtant, il est la clé de leur réussite, remarque-t-il.

Vincent Montocchio, Circus

Pour le Managing Director de Circus Advertising, la stratégie de marque n’est pas réservée à une catégorie d’entreprises. Et d’avancer que l’Association of Communication Agencies serait prête à collaborer avec le gouvernement afin d’épauler les PME en ce sens.

Branding

L’outil marketing qu’est le «branding» gagne en popularité auprès des grandes sociétés. Les agences proposant cette expertise s’accordent pourtant à dire qu’elle est nécessaire aux entreprises de toutes tailles, ce, dès leur création.

MICE

La diversification dans l’hôtellerie notamment dans des créneaux porteurs comme le MICE donne des résultats probants. Si bien qu’aujourd’hui, Maurice se positionne comme une destination de choix pour le tourisme d’affaires.

 
sécurité privée

Alors que la demande pour les services de sécurité est en constante hausse, les opérateurs font face à un épineux problème: ils parviennent difficilement à retenir leurs ressource shumaines, car le métier est dur et ingrat.

Pages

Les autres magazines de Business Publications Ltd