Bonjour Visiteur! | S'identifier ou S'inscrire

Business Files

private banking

Avec l’embourgeoisement de la société mauricienne et un plus grand nombre d’expatriés s’installant à Maurice, le marché du Private Banking a connu un développement accéléré, ces dernières années. Les actifs sous gestion des banques offrant ce service personnalisé à une clientèle fortunée enregistrent une croissance de près de 70 % par an.

croisières

La croisière, jadis mode de voyage et de loisirs réservé à une frange extrêmement réduite du marché touristique, est aujourd’hui une activité qui s’est beaucoup démocratisée.

 
éducation nationale

L’État a présenté le mois dernier le ‘Nine-Year Continuous Basic Education’ pour enrayer l’élitisme en milieu scolaire. Or, les acteurs de l’éducation nationale sont d’avis que ce nouveau programme ne mettra pas un terme à la forte concurrence à l’école. Au sein des institutions privées, l’on préfère miser sur un modèle pédagogique qui favorise le bon développement intellectuel de l’enfant.

services d'externalisation

Mauritius Telecom a récemment baissé ses tarifs pour les lignes dédiées Global IP de 60 % avec la possibilité pour les entreprises d’opter pour une vitesse améliorée. Mais est-ce suffisant pour booster la compétitivité des entreprises du secteur des Tic-BPO et aider le pays à émerger sur le plan mondial ?

alimentation pour animaux

Avec une croissance moyenne de 2 à 3 % chaque année, le secteur de l’alimentation pour animaux d’élevage se maintient. Ce marché est principalement dominé à 80 % par les aliments pour la volaille, soit environ 180 000 tonnes métriques par an.

tablettes et smartphones

Les multiples possibilités du Cloud Computing, la démocratisation de l’accès à l’Internet, la réduction des prix des ‘smart devices’ que sont les smartphones et tablettes favorisent l’émergence d’un momentum pour la mobilité professionnelle. Encore faut-il que la croissance dans l’utilisation de ces périphériques à des fins professionnelles s’intensifie et se consolide.

énergie verte

D’un simple geste écologique comme la récupération des eaux des pluies pour l’arrosage à de plus grandes ambitions comme l’objectif d’atteindre 35 % de la production énergétique renouvelable d’ici à 2025, le développement durable, dicté par le choix d’énergies plus vertes s’inscrit définitivement dans l’avenir de Maurice.

Raj Dayal

Le projet Maurice île Durable a certes été abandonné, mais le ministre de l’Environnement dit déployer tous les moyens pour le développement durable, avec une enveloppe de Rs 852 millions allouée pour l’année financière 2015-2016. Tour d’horizon avec Raj Dayal.

mariage

Pour le meilleur et pour le pire, le marché du mariage se redessine rapidement, aidé en cela par le progrès technologique. L’amélioration de la visibilité des prestataires et celle de la destination Maurice est un facteur déterminant, intimement lié à des enjeux globaux universels : la digitalisation du secteur dynamise une évolution rapide et constante de la demande et de l’offre.

courtage d'assurance

Après un début raté dans les années 70, l’industrie du courtage d’assurance a enfin trouvé ses marques. Elle contribue désormais à plus de 40 % des primes générées par le secteur des assurances.

marché de l'huile

Le marché local de l’huile comestible est dominé par les fabricants mauriciens malgré l’ouverture du marché aux produits importés. Car l’importation, au lieu de constituer un frein à l’industrie mauricienne, a poussé les fabricants à s’adapter aux normes internationales. Les huiles importées et locales rivalisent dorénavant sur un pied d’égalité pour être le meilleur allié santé des Mauriciens.

Indo-Mauritian Relationship

The multi-faceted nature of the Indo-Mauritian ties needs no introduction and covers a wide array of sectors. There exists scope for walking on new developmental paths through innovation while leveraging on the existing successful linkages.

marché pétrolier

La modernisation du port donnera un nouveau souffle au marché pétrolier à Maurice. Les quatre sociétés pétrolières participent à leur manière à la transformation de Port-Louis.

marché du bois et de la tôle

Tributaire du secteur de construction, le marché du bois et de la tôle est en décroissance depuis 2011. Le rapport sur les perspectives économiques de la Chambre de Commerce prévoit que la baisse dans la construction se poursuivra avec une contraction de -4 % avec un effet domino sur le bois et la tôle.

fer forgé

Le marché des clôtures et grillages métalliques souffre de la crise dans le secteur de la construction, où depuis 2012 l’investissement est en baisse. Toutefois, les clôtures demeurent incontournables pour la protection des propriétés privées et publiques.

fusion-acquisition

S’engager dans un processus de fusion-acquisition est parfois la voie à suivredans la vie d’une entreprise. Celle-ci peut ainsi accélérer sa croissance et bénéficier d’économies d’échelle. Comme dans toute transaction commerciale, ils’agit pour les deux parties – le vendeur et l’acheteur – d’avoir le meilleur deal en s’appuyant sur les bonnes méthodes d’évaluation.

biscuterie locale

Le marché des biscuits à Maurice est très compétitif. Il est largement dominé – à environ 80 % – par les biscuits importés. Une situation qui ne favorise d’ailleurs pas les producteurs locaux.

Vacances hôtelières

Les vacances hôtelières s’inscrivent petit à petit dans la culture mauricienne.Cette diversification se profile comme une nécessité pour le secteur avec le début de la saison hivernale annonciatrice de la baisse saison touristique.

Restauration Rapide

«Crowdpullers» des centres commerciaux, les enseignes de restauration rapide évoluent dans un climat stable mais concurrentiel, estiment les opérateurs. La faute à une offre excédentaire dans ce secteur d’activité prolifique. Pour qu’il retrouve des couleurs, il faudrait un taux de croissance économique d’au moins 6 %.

Coopération France - Maurice

Au premier trimestre de 2015, la France était le quatrième acheteur et troisième marché à l’importation de Maurice. Elle demeure aussi notre principal pourvoyeur d’investissements directs étrangers (IDE). À l’approche de la fête nationale française, le mardi 14 juillet, Business Magazine revient sur les relations d’affaires fructueuses entre nos deux pays.

Pages

Les autres magazines de Business Publications Ltd